Bernard Adamus

Bernard Adamus

Arrivé à Montréal à 3 ans pendant la Solidarność polonaise, le chansonneur en devenir absorbe tout de sa nouvelle ville d’adoption et apprend à célébrer le pas-propre de ses quartiers ainsi que les petites légendes de ses habitants. Grandement influencé par le blues, il se produit d’abord en reprenant les chansons des autres, puis vient à en transposer l’authenticité et le pathos dans ses propres textes, en français.

C’est ainsi que naît Brun en octobre 2009, album de toutes les consécrations. Un hybride de folk, de swamp blues et de jazz typique de La Nouvelle-Orléans où Bernard Adamus couche ses histoires de bonnes femmes, de brosses et d’amis – la trinité de tous les possibles – traversées par une interprétation sentie qui vogue entre la grande chanson française et le rap new-yorkais.

Après Brun, le déluge. L’album est salué par la critique, et l’artiste se voit récompensé par un flot de distinctions : Révélation de l’année à l’ADISQ, Prix ÉCHO de la chanson SOCAN pour sa pièce La question à 100 piasses, 4 prix GAMIQ, nomination pour Artiste francophone de l’année aux prix Juno et prix Félix-Leclerc. Bref, la liste est longue!

En septembre 2012, il rapplique avec N° 2, où l’on retrouve sa prose immense de feux quotidiens et de remords à grand déploiement, magnifiquement servie par un groupe qui le connaît par cœur après de longues tournées. L’album le ramenant sur la route, Adamus engrange plus de 125 concerts en 2013 et va plusieurs fois en France.

Son troisième disque, Sorel Soviet So What, a vu le jour en septembre 2015. Adamus y a tassé le nuage et l’abattement en faveur des bons temps qui roulent, et y signe des textes plus crus encore, vivant du paradoxe d’être davantage personnels mais moins intimes. Sorel Soviet So What, c’est une exultée et vibrante collection de country avec du mojo et du blues qui groove, qui continue de raconter les alentours tout en s’ouvrant sur le monde. Bernard Adamus est de retour – et il est en forme!

Quand?
Samedi 5 août 2017
Categories
WordPress Theme built by Shufflehound. Tous droits réservés © Festival du Bleuet de Dolbeau-Mistassini