À propos

 À propos du

FESTIVAL DU BLEUET

Fondé en 1960 par messieurs Georges Villeneuve et François Fortin, le Festival du Bleuet se veut une fête pour marquer le début de la récolte de ce petit fruit bleu. L’objectif de départ était de redonner aux Jeannois une fierté face à leur fruit régional et faire croître autour de ce dernier toutes sortes d’initiatives afin de dynamiser le milieu sous les aspects: économique, touristique et culturel. Aujourd’hui, c’est l’occasion pour tous les gens de notre belle région, que l’on nomme amicalement «les Bleuets», de se rassembler, de fraterniser et de fêter notre emblème et notre identité culturelle sous les thèmes de la joie et de l’amitié.

Le Festival est vite devenu une activité majeure de la région et s'est forgé une réputation provinciale dont les habitants de Dolbeau-Mistassini, capitale mondiale du bleuet, ne sont pas peu fiers.

 Depuis 1960

UN PEU D'HISTOIRE

Ce n’est pas pour rien que les habitants du Lac St-Jean sont surnommés « Bleuets ». En effet, c’est dans la région que ce petit fruit sauvage abonde et est devenu un moteur de l’économie locale. Ici, le bleuet pousse partout : en bordure des forêts, sur des terres brûlées ou des terrains déboisés, mais il est également cultivé de plus en plus dans des bleuetières. On en fait des tartes, des pâtés, des puddings, du coulis, des bleuets enrobés de chocolat, de la confiture et du jus.

C’est pour célébrer ce fruit que le Festival du Bleuet de Dolbeau-Mistassini a vu le jour en en janvier 1961.

« À l’époque, le notaire Georges Villeneuve a lancé l’idée d’organiser une fête qui placerait Mistassini « sur la carte » et qui pourrait faire l’objet d’une fête locale à caractère régional. À l’aide d’amis tels que François Fortin, Gaston Boily et  Elzéar Savard, M. Villeneuve organise une première édition qui dura 3 jours. Dès lors, le festival prit forme : François Fortin et quelques autres bénévoles se mirent au travail. Le conseil de ville collabora également en mettant divers services à la disposition des bénévoles. 

Et comme un festival est inconcevable sans activités diverses et diversifiées, François Fortin fit naître l’idée de la Fée des Bleuets et de ses lutins, du couronnement de la Fée, divers concours tels celui du portageur de boîtes de bleuets, de la plus belle tarte aux bleuets, du mangeur de tarte, du grand défilé, etc. » 50 ans plus tard, près de 20 présidents et présidentes et bon nombre de bénévoles se sont impliqués à renouveler le festival afin de maintenir cette fête familiale au cœur de tous les bleuets.

(Source: Cahier spécial 40e  anniversaire, journal Nouvelles Hebdo, 1er août 2000)

 C'est grâce à eux

LES MEMBRES DU COMITÉ ORGANISATEUR

WordPress Theme built by Shufflehound. Tous droits réservés © Festival du Bleuet de Dolbeau-Mistassini